Synergie entreprises et éducation en TI

Concertation régionale entreprises-éducation pour l’amélioration des compétences en TI

Une première dans la région (peut-être au Québec?)

Une rencontre historique s’est tenue à Drummondville le 31 mai dernier avec les leaders des entreprises régionales en technologies de l’information (TI) et de l’éducation (secondaire, collégial et universitaire).  Cette rencontre marque un point tournant dans l’établissement d’une certaine intelligence régionale en TI.

C’est dans un esprit de recherche active de solutions que tous les participants ont pris le temps d’écouter et de s’écouter pour comprendre l’inadéquation grandissante entre les besoins des entreprises en ressources des technologies de l’information (TI) et les programmes actuels dans nos écoles.

L’objectif n’était pas de critiquer l’enseignement actuel, mais de comprendre pourquoi il y a un tel désintéressement envers les métiers en TI ainsi que des carences de savoirs et d’habiletés en matière de capacité d’écoute, d’analyse de processus et de communications chez les jeunes.

Les constats

Les discussions durant cette rencontre ont permis d’établir ces constats:

  • même s’ils habitent dans la même région, les leaders entreprises-éducation régionales en TI ne se connaissent pas;
  • le nombre d’étudiants inscrits dans les programmes TI existants est en forte décroissance;
  • la compétition internationale de nos entreprises et de nos écoles régionales n’est qu’à un click de distance dans l’Internet;
  • les opportunités locales d’emplois en TI sont méconnues.  Cela nourrit une fausse impression qu’il n’y a pas de “jobs” en TI à Drummondville;
  • il y a une zone floue dans l’interprétation de ce que sont les TI ainsi que pour la connaissance des besoins des entreprises dans ce domaine;
  • Drummondville n’est pas reconnu comme un environnement pouvant attirer et stimuler les meilleurs talents en TI.

Le focus de tous les participants était orienté à imaginer des solutions au-delà des cadres existants.  Les leaders des entreprises sont prêts à aider ceux en éducation et vice versa.

Le contexte est plus que favorable pour sortir des sentiers battus et expérimenter de nouveaux modèles de communications et de formations.

Et maintenant?

La rencontre s’est terminée par le partage de plusieurs pistes de solutions des plus inspirantes et intéressantes.

Les membres du réseau sont actuellement à analyser le compte rendu de la rencontre et définir les prochaines actions concrètes.  Parmi elles, l’établissement d’une plus grande complicité entre les entreprises et les professeurs.

Au-delà de stimuler les jeunes à mieux comprendre les défis et les opportunités liés à une plus grande maîtrise des TI et de l’informatique, il importe de les inviter à jouer un rôle dans le succès de nos entreprises régionales et, par extension, à la qualité de vie des gens qu’ils aiment.  “Voir” les jeunes autrement et les écouter font également parti de la solution.

Plus d’informations seront communiquées d’ici l’automne.

Qu’est-ce que les TI?

Les technologies de l’information (informatique) sont plus que les machines et les ordinateurs que nous utilisons.  Ce sont plus que le développement de jeux vidéos ou d’applications mobiles pour les tablettes et téléphones.

Elles comprennent un ensemble de compétences, de processus et de systèmes visant à produire, à traiter, à entreposer, à transporter et à analyser des données numériques isolés ou liées par un réseau privé et/ou public.

Ces données et les systèmes pour les exploiter permettent à nos entreprises régionales d’améliorer leur performance et leur rayonnement localement, régionalement et mondialement.

À propos du RTID (Réseau TI Drummondville)

En 2002, Chantal Lampron (directeur TI chez Venmar) et Luc Gendron (président d’A.R.Y.A.N.E. et co-fondateur de FOCUSU20) ont co-fondé un réseau privé des directeurs TI des entreprises de la région.

Ce réseau regroupe une quinzaine de directeurs TI des principales entreprises régionales.  Ils se rencontrent 3-4 fois par année pour échanger sur leurs préoccupations, leurs besoins et les meilleures pratiques d’affaires.

Depuis quelques années, ces leaders observent que le recrutement de ressources TI de qualité est de plus en plus ardu.

La disponibilité et le niveau de compétences des expertises en technologies de l’information sont fondamentaux pour le maintien et la progression de nos entreprises régionales qui contribuent à notre qualité de vie.

—————–

MAJ  Voici les quatre (4) extraits vidéos partagés au début de la réunion pour stimuler les participants:

Commentaires

Aucun commentaire jusqu’à présent.

Écrire un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)