Premier FOCUS20 – satellite « live »

Le prochain FOCUS20 – Entreprise sans bureau pour équipe sans frontières se tiendra au Centre-du-Québec (Drummondville) le 02 décembre prochain.  Simultanément, nous expérimenterons le premier FOCUS20 – satellite « live » à Québec.

Synergiser sans se déplacer

Grâce à la précieuse complicité de Kim Auclair, propriétaire de l’Espace NIVITI, ainsi que de Pascal Veilleux et de Caroline Gagnon de NSI Solution Inc., les participants de la grande région de Québec pourront synergiser ensemble et avec les participants de Drummondville sans se déplacer.

Pratico-pratique, les participants présents au FOCUS20 – satellite de Québec pourront entendre les conférences et les échanges entre les participants présents à Drummondville. Toutefois, ces derniers ne pourront pas entendre ceux de Québec tout simplement pour éviter la cacophonie.

Les participants présents au FOCUS20 – satellite de Québec pourront échanger entre eux et communiquer avec ceux de Drummondville via Twitter avec les mots-clics #focus20 combiné de #question, #comments ou #humour.

Co-apprendre en expérimentant

En lien avec le thème de notre événement, même si c’est toujours un plaisir d’accueillir nos fans et les passionnés curieux de Québec, nous souhaitons figurer comment nourrir une synergie régionale et une intelligence collective plus globale.

En complément des participants de Québec, nos complices professionnels situés à Vancouver, en Gaspésie et à Paris pourront se joindre à nous au même moment ou par la suite.  Avec notre « cousin » de France et comme notre événement sera enregistré, nous songeons à expérimenter une formule de FOCUS20 – satellite « en diffféré » … à suivre!

Kim Auclair – une entrepreneure curieuse et une média

Chaque préparation d’un FOCUS20 génère son lot d’opportunités pour « masterminder » avec des professionnels aussi passionnés que compétents.  J’ai eu le privilège de collaborer avec Kim en 2010 pour préparer et réaliser ce FOCUS20 – Mentorat 2.0 .  Nos échanges continuent de m’inspirer aujourd’hui.

Avec ses communications régulières depuis des années et l’évolution de son réseau de contacts, Kim Auclair me fait drôlement penser à Michelle Blanc.  Elles sont aussi différentes qu’uniques.

Même si elles ont les compétences pour intervenir professionnellement dans les entreprises pour des objectifs différents, qu’elles ont chacune leur style et que ce sont des entrepreneures, je les vois davantage comme des médias que comme des consultantes.

Je suis ravi que nos chemins se croisent à nouveau.  J’ai déjà hâte au post-mortem de notre expérience 😉

Commentaires

Aucun commentaire jusqu’à présent.

Écrire un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)