Nos cellules, nos mentors

Ce billet est destiné aux curieux qui veulent apprendre ensemble pour évoluer et innover en organisation intelligente pour co-créer.

L’évolution est le fuit de notre capacité à apprendre ensemble pour nous améliorer individuellement et collectivement.  Notre évolution est-elle aléatoire ou programmée?

L’infiniment petit nous apporte des pistes de réflexions très inspirantes.

a

Un couteau suisse avec 5 lames étonnantes

L’auteur (Perry Marshall) du livre Evolution 2.0 fait la démonstration que nos cellules disposent de codes, d’un langage, de systèmes de communication et de mécanismes de reprogrammation extrêmement sophistiqués et puissants.

Appuyé par une impressionnante revue de littérature scientifique et par des échanges avec des milliers de personnes d’allégeances diverses, il met en lumière cinq (5) processus prouvés scientifiquement qui démontrent l’intelligence et la créativité systémiques des cellules.

1- Les cellules ré-organisent (éditent) leur ADN (composé de multiples codes) selon des règles précises par un processus appelé « Transposition »

2- Les cellules échangent des parties d’ADN avec d’autres cellules par un processus appelé « Horizontal Gene Transfer »

3- Les cellules activent ou désactivent un code pour elles-mêmes ou pour leurs progénitures par un processus appelé « Epigenetics »

4- Les cellules se fusionnent et coopèrent par un processus appelé « Symbiogenesis »

5- Espèces 1 + Espèces 2 = Nouvelles Espèces.  Ce processus s’appelle « Hybridization » (duplication des génomes)

a

« Symbiogenesis » = WOW!

De tous ces processus, la symbiogenèse m’impressionne et me captive.  Imaginez, les cellules sont capables de créations coopératives : symbio (coopération) et genèse (création).  Ce processus peut engendrer des sauts d’évolution aussi soudains que phénoménaux.

Les cellules communiquent entre elles et éditent leurs génomes avec un langage incroyablement sophistiqué: un genre de Esperato « bactériel » (chimique).  Ils vivent en colonies avec des rôles assignés et une allégeance au groupe.  Elles se comportent un peu comme des fourmis ou des abeilles.

a

Dans nos organisations

Par analogie et comme une organisation est vivante, lorsque nous rencontrons une situation où le modèle actuel a cessé de fonctionner, devons-nous…

1- ré-arranger les départements existants?

2- copier de nouveaux éléments d’organisations similaires?

3- simplement fermer ou activer des composantes que nous avons déjà?

4- fusionner 2 organisations similaires?

5- intégrer de nouveaux éléments à l’intérieur de notre organisation?

a

Une 6e lame :  l’apoptose!

Pour une raison inconnue, Perry n’aborde pas ce phénomène en profondeur et pourtant…

L’apoptose (ou la mort cellulaire programmée) est le processus par lequel des cellules déclenchent leur auto-destruction en réponse à un signal. (Source Wikipédia)

Dans son livre “APOPTOSE TECHNOLOGIQUE : LA iPERSONNE ET LA VOLONTÉ DE PUISSANCE”, l’auteur (Pierre Fraser) propose une définition au sens figuré très intéressante:

 “L’apoptose (ou la mort sociale programmée) est le processus par lequel des constructions sociales déclenchent leur autodestruction en réponse à un signal économique, politique ou technologique”

Son essai philosophique expose une réflexion unique et précieuse pour comprendre le chaos social dans lequel le numérique nous entraîne subtilement, rapidement, voire même sournoisement.

Les quatre(4) types d’auto-destruction qu’il décrit l’amène à conclure que “/… l’homme est en train de se réécrire lui-même à travers les technologies numériques…”  Mieux comprendre nous permet de mieux nous adapter aux changements et de programmer notre évolution pour nous améliorer ensemble.

Comme l’auteur m’a confié la gestion de la licence pour ce livre, ainsi que de ses prestations publiques, si vous souhaitez en avoir une copie ou inviter M. Pierre Fraser pour une conférence, écrivez-moi tout simplement.

Si vous avez un Kindle, vous n’avez qu’à me transmettre l’adresse courriel unique associée à votre Kindle (voir dans vos paramètres).  Ainsi, je pourrai vous « livrer » le livre directement sur votre appareil.

a

Organisation sans bureaux pour équipe sans frontières

Les technologies numériques transforment les individus et les organisations.   Dans cet esprit, je donnerai une conférence 8 décembre prochain à Québec sur le thème Organisation sans bureaux pour équipe sans frontières.

Les deux questions à l’origine de cette réflexion sont:

Peut-on gérer une équipe de comptables ou de bureaucrates comme une équipe de programmeurs informatiques?

Comment gérer des équipes de manière asymétrique et asynchronisée?

La conférence partagera le fruit d’une expérimentation avec une quinzaine de professionnels de calibre international répartis sur neuf(9) fuseaux horaires.

a

Apprentissage aléatoire ou programmé?

À la base de chaque communication, il y a une intention.  Inspiré de nos cellules intelligentes, quelles sont nos intentions d’apprendre et de co-créer ensemble?

– Est-ce le fruit d’une expérimentation laissée au hasard qui, comme l’auteur la prouvé, n’aboutit qu’à de l’entropie informationnelle et une perte d’énergie?  ou

– Est-ce que nous devons d’abord réfléchir et établir les codes, le langage commun, les systèmes de communications et les mécanismes de reprogrammation?

Commentaires

Excellent billet

Dans la vie, si tu ne sais pas où tu vas, tu vas arriver ailleurs.
Apprentissage émergent peut être?

Il y a ceux qui voient les choses telles qu’elles sont et qui se demandent pourquoi
Il y a ceux qui voient les choses telles qu’elles pourraient être et qui se disent ….pourquoi pas?
Bernard Shaw

Salutations!


Pourquoi pas et « go for it »! 😉


Luc, je suis content de voir que Perry Marshall t’a inspiré assez pour que tu lises son livre qui ne parle pas directement de marketing. Content aussi de voir les parallèles que tu fais. Merci d’avoir écrit ce billet!

Écrire un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)