Chère #DomAnglade

Chère Dominique,

Cet article de La Presse Commerce de détail: vers la création d’un Centre d’intelligence m’interpelle.

« Le commerce de détail est vraiment frappé de... (Photo David Boily, La Presse)

Centre d’intelligence et CEFRIO … hum … est-ce un oxymore?  Le CEFRIO est un centre de veille qui analyse le passé.  Son impact au développement d’entrepreneurs numériques québécois performants est nul.

Pour un véritable centre d’intelligence au niveau commercial, ça ne prend pas des bureaucrates qui « pompent » les mamelles du gouvernement, mais des commerçants qui réussissent autant sur les terrains physiques et numériques en synergie aux niveaux local et international.

Ça prend du sang neuf, sensible et agile.  Vous connaissez sûrement eCOM MTL.  

Une question m’est venue: est-ce qu’un tel centre devrait aider tous les commerces? Pourquoi notre gouvernement ne favoriserait-il pas les « Made in Québec » pour supporter nos manufacturiers et leurs employés?  Pourquoi aider les commerces qui vendent des produits « MadeinPartoutailleurs » qui se retrouvent déjà sur des plateformes de calibre international comme Amazon ou Etsy?

Quelles autres questions un tel centre devrait-il se poser?

Pas seulement au niveau commercial

Le gouvernement actuel se cherche depuis des années en matière de développement économique. Ses plans Nord et St-Laurent n’ont généré aucun résultat significatif.

En matière d’économie et innovation, on revoit toujours en première ligne les mêmes leaders avec des principes de gestion et d’analyse des années 1980.  Sans rien enlever à la valeur de leurs parcours et de leur réussite, ce n’est pas en brassant les mêmes vieux ingrédients que vous développerez une nouvelle recette.  Dans cet esprit, Mario Asselin identifie plusieurs ressources et actifs à considérer dans son savoureux article : Dominique Anglade doit rencontrer Dominique Anglade.

Sur quels problèmes et causes vous pencher?

Avant de rechercher des solutions, avez-vous mis le doigt sur les problèmes et leurs causes?  Pas les symptômes visibles!

Et si une des causes était …

  • … une lecture incomplète des politiciens et des leaders de la métamorphose des dynamiques d’affaires internationales affectant tous les marchés?
  • … l’incapacité des leaders actuels à détecter les opportunités et les risquent avant tout le monde? Avez-vous vu le film Big Short?

Je n’ai pas la prétention de détenir la vérité.  Je suis un simple curieux qui explore, innove et transige dans l’internet au niveau international depuis 20 ans.

Bien cordialement.

 

Commentaires

Aucun commentaire jusqu’à présent.

Écrire un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)