5 niveaux d’écoute pour innover en équipe et s’aimer en famille

Au coeur d’un atelier sur Comment mener l’innovation, Ewan McIntosh nous a introduit à 5 niveaux d’écoute (4 de Otto Scharmer et 1 supplémentaire) essentiels au processus d’émergence et de réalisation de l’innovation.  Cela m’a inspiré cette réflexion que je vous partage tout simplement.

N.B. Je dédis ce texte à mes enfants qui sont parents actuellement ou en devenir.  Votre niveau d’écoute a et aura une incidence sur la richesse de votre esprit de famille (immédiate et élargie) et sur le bonheur que nous développerons ensemble.

 

Lorsqu’une personne vous parle ou vous écrit, qu’elle soit dans la même pièce ou à distance, comment écoutez-vous?

Pour faire semblant (COSMÉTIQUE) : Je ne m’intéresse pas vraiment à ce que tu tentes de me communiquer. J’entends et je lis, mais mon attention est complètement ailleurs … probablement sur un autre écran.

Par habitudes (TÉLÉCHARGEMENT) : Je compare davantage que j’écoute. J’écoute pour confirmer mes paradigmes, jugements et opinions.  

Ça prend une certaine confiance en soi et en l’autre pour commencer à écouter vraiment.

De l’extérieur (CONVERSATION) : J’ai l’esprit ouvert pour alimenter ma tête. Je me concentre sur les faits en prenant soin de noter les différences.  J’écoute pour capturer de nouvelles informations.  Je suis curieux et disposé à aller au-delà de mes connaissances et de mes habitudes.

De l’intérieur (EMPATHIQUE) : J’ai le cœur ouvert à ce que tu ressens au-delà des mots. Je me connecte émotionnellement à toi. Mon cerveau du cœur me permet de voir à travers tes yeux. J’écoute avec compassion et suis disposé à laisser mon ego de côté pour être totalement présent avec toi. (Pardonne-moi, j’te voulais pas…)

De la source (COLLABORATION ÉMERGENTE) : J’ai la volonté ouverte à laisser émerger un futur à explorer ensemble.  J’écoute avec mes tripes en toute confiance.  Je suis disposé à laisser mes peurs de côté pour co-créer ensemble et me laisser surprendre.

Ouvrir son coeur et sa volonté pour synergiser ensemble, c’est accepter d’être vulnérable et de faire confiance au respect et en l’amour des autres.

Trop dans le jus et pas le temps d’écouter?  « Le temps n’est pas quelque chose que l’on a. C’est quelque chose que l’on prend ». (Jean-Claude Plourde) Il est le plus grand révélateur de nos priorités et de nos intentions.

Peu importe que vous soyez dans la même pièce ou à distance, la technologie n’a aucune importance. C’est le niveau de présence et d’ouverture de nos trois cerveaux (tête, coeur et trippes) envers l’autre qui influencent la qualité de notre écoute et les valeurs qu’elle peut engendrer.

Nos trois cerveaux doivent être en cohérence pour synergiser ensemble et créer le contexte favorable à faire émerger une intelligence collective multi-canaux au sein d’une équipe … et un profond esprit de famille.

 

Commentaires

Aucun commentaire jusqu’à présent.

Écrire un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)