Affaires Web 2.0 – scène 1, prise 2

Le mois dernier, sans prétention et sans attente, avec de précieuses complices Chantal Beaupré et Diane Nadeau, nous avons mis la table pour deux rendez-vous Affaires Web2.0;  un à Drummondville et l’autre à Sherbrooke.

Nous avons été reçus en première classe par nos hôtes André Gauthier du Liverpool et Étienne Aubin de L’Hôtel Le Dauphin.  Je profite de l’occasion pour les remercier chaleureusement pour la qualité de leur accueil et du service de leur équipe.

Au départ, nous ne pensions pas répéter ces événements avant l’automne.  Cependant, les succès obtenus et l’enthousiasme des participants nous a stimulé à relancer le tout le 17 juin à Sherbrooke et le 18 juin à Drummondville aux mêmes endroits.

Dans l’attente de statuer sur le nom « officiel », Chantal à même créer un événement Facebook pour le rendez-vous à Drummondville.  Voici celui de Sherbrooke créé par Diane et Pierre-Claude.   Pour le nom de chaque événement et comme disait Stéphane « Yulbiz, SWAFF, DrumBiz, peu importe tant qu’on y est« .

Retour sur la première à Drummondville

C’est avec joie et fébrilité que Chantal, Étienne et moi avons accueilli de la famille, des amis, des copains et des passionnés du Web2.0 pour le développement des affaires.  Ils sont venus de Québec, de Montréal, de Sherbrooke et, bien entendu, de Drummondville et de St-Joachim!

J’étais heureux de connaître la maman de Chantal:  Gaétane.  Comme je lui faisais remarqué, et je taquine souvent mon père avec cette affirmation, les technologies d’aujourd’hui produisent des copies plus belles que les originaux ;-D  Dans le cas de Gaétane, elle n’a rien à envier à sa copie!

C’était touchant de recevoir Stéphane Guérin et Philip Boumanssour.  Ce duo dynamique est venu nous encourager en se rappelant que leur aventure d’affaires avec Percute avait justement démarré lors d’une rencontre similaire.  On ne sait jamais qui l’on rencontre et quelles directions prendront les discussions.  Tout comme le premier Yulbiz, il n’y avait guère plus de personnes à la première.  Nous avons misé sur la qualité.

La présence appréciée de Pierre Fraser fut aussi rapide et efficace que ses axons.  Nous avons pu connaître ce clown démaquillé à l’esprit aussif vif que le rouge de son sobre nez ;-D  J’imagine les discussions passionnées entre Adrien O’Leary et Daniel Rouleau pendant le voyage entre Montréal et Drummondville.

Richard Messier et André Gauthier ont investi de leur temps précieux pour réseauter et pour venir bonifier les discussions.  À un certain moment, avec le concours de Christian Vallée et d’Adrien, nous avions l’impression d’être dans un sommet Web2.0 de la francophonie. ;-D

Histoire de casser la glace, je leur ai demandé quel est le mot(un seul) qui représentait le mieux ce qui les passionne ou ce qui caractérise leur intervention sur le Web.  Je vous les dévoile donc ces braves qui ont parcouru des kilomètres, ces explorateurs qui ont franchi de multiples zones de construction et ces pionniers (et pionnières bien sûre) qui ont gravé l’histoire à jamais …

Christian @The_Clown – liberté

Pierre Fraserjournal

Christian Valléerichesse

Adrian O’Learyunique

Chantal Beauprérelationship

Étienne Aubinperformance

Richard Messierpartage

Gaétane Beaupréplaisir

Philip Boumansourmodèles d’affaires

Stéphane Guérin entrepreneur…Web

Daniel Rouleaudiffusion

André Gauthierautomatisation

Nancy Vigneault apprendre

Luc Gendrontransaction

Comme soulignait Diane dans son billet Retour sur le 1er R-V affaires web 2.0 en estrie, c’est la complémentarité qui est particulière intéressante.

Pourquoi?

Pendant le souper qui a suivi le 5@7, nous avons posé la question suivante à chaque participant: pourquoi vous êtes-vous déplacé ce soir?  Nous avions des chefs d’entreprises et des professionnels du Web autour de la table.  Ce fut un moment privilégié.  Si ça leur chante, je leur laisse le soin de partager leurs raisons ici dans le commentaires.

De mon côté et à l’intérieur de mes limites, j’ai mentionnée que je souhaite apporter une contribution pour contrer l’analphabétisme Web des chefs d’entreprises en stimulant des opportunités pour réseauter avec des professionnels complémentaires exploitant le Web2.0 pour leurs affaires.

Dans mon esprit, plus je contribue à la richesse collective, plus je contribue à la mienne par extension.  C’est toujours le « donnez, l’on vous donnera » qui m’anime.  Mes investissements passés m’ont toujours apporté d’agréables surprises.

Et vous, pourquoi déciderez-vous de vous joindre à nous cette fois?

Commentaires

Je me joins à vous pour pouvoir connaître encore plus de visages familiers du monde du web 2.0. De plus, j’aime bien ces rencontres pour les sujets discutés et les trouvailles qu’on y fait !

C’est pour cela que je vais essayer d’être présent autant à celui de Drummondville et de Sherbrooke !

Au plaisir de te revoir Luc !


Merci Thoma de ton encouragement. Chaque rencontre génère son lot de belles surprises et d’opportunités pour étendre son réseau de contacts. Cordialement et à bientôt.


Bonjour Luc,

Je devrais être présent pour celui de Drummondville le 18. Au plaisir de revoir tous les ‘DrumBizzeux’ vétérans et recrues :-)

Bye


Comme disait Mitch Joel dans sa conférence hier, ce n’est pas une question d’âge, mais d’attitude. Au plaisir de te revoir!


Salut Luc,

Ma référence à ‘vétérans’ et ‘recrues’ était une tentative d’humour. Les vétérans étant ceux qui étaient présent au mois de mai et les ‘recrues’ les ‘nouveaux’ qu’on rencontrera en juin. Bon, Ok c’est pas drôle. Dans tous les cas, ce sera un plaisir de tous vous rencontrer.
Bye


Bonjour !! J’y serais sûrement à Drummondville pour le Part 2!

Comme je vois mon nez a faite parlé de lui au premier 5@7, ça m’a donné l’idée de lancer mon biz de nez rouges sur le Net! (-: aucune compétition avec Opération Nez Rouge en passant ;-).

Cela fut une très belle rencontre le premier Affaires Web 2.0 à Drummond.

A bientôt!


@Christian Avec ou sans ton nez rouge, c’est toujours un plaisir d’échanger avec un passionné comme toi! À bientôt.


Bonjour Luc,

Où étais-je donc pour ne pas avoir vu cette superbe rétrospective de notre première à Drummondville?

C’est avec joie que j’ai fait la lecture de ton billet, celui-ci me permettant de me remémorer non seulement un passé professionnel pas si lointain, mais aussi tout le chemin que nous avons parcouru relativement à la création de Focus 20 et ce, depuis les six dernières semaines (ou à peu près!).

Il va de soi que j’ai déjà hâte à la rentrée pour la reprise des activités du groupe. D’ici là, profitons pleinement de notre été!

Amitiés,
Chantal


@Chantal Merci pour ta précieuse complicité dans l’aventure de Focus 20 qui débute.

Nous avons simplement mis la table pour l’automne prochain. J’ai également hâte à notre prochaine rencontre en septembre. Quelques « Terrasses 2.0 » sont à prévoir d’ici là pour concocter le menu.

En passant, la « scène 2 » fut très bien décrite par notre ami Pierre Fraser dans AxonPost.

Amitiés et à bientôt!


Bonsoir Luc,

Je viens juste de prendre ton article que tu as si bien décrit de notre première rencontre.

Juste à le lire, ça donne le goût d’y retourner et c’est sûrement Nancy qui a pris note des mots qui nous représentait chacun. À mon mot plaisir, je peux ajouter apprendre,partage et communication.

Tu m’as fait sourire en me décrivant en parlant de la copie et de l’original.

Alors, à toi, Chantal, un gros merci pour votre initiative d’avoir ouvert un groupe à Drummond pardon Focus 20, je sens déjà une belle année qui commencera en septembre.

Je m’en voudrais d’oublier Nancy qui travaille souvent dans l’ombre mais derrière tout grand homme, il y a une femme.

Au plaisir
Gaétane Beaupré


@Gaétane Merci pour tes bons mots. Ta présence et ta contribution à Focus 20 sont de plus en plus précieuses.

Aux chefs d’entreprises qui se joindront à nous, tu pourras témoigner que cet univers du Web 2.0 s’apprivoise progressivement et qu’ils n’ont pas raison de le craindre.

En passant, devons-nous également dire que derrière toute grande dame, il y a également une femme? J’en ai au moins deux en tête! 😉

Écrire un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)