Zappos: gérer son entreprise comme une ville

En 2009, Amazon a acheté Zappos pour près d’un milliard.  Ce que Jeff Bezos a acheté n’est pas un simple site Web pour vendre des chaussures.  Ce qu’il a acheté, c’est la culture, les valeurs et l’obsession des fondateurs de Zappos à être à l’écoute et à livrer des WOW aux clients.

Provoquer un “flat” à une organisation qui roule!

En décembre 2013, Zappos annonçait son intention d’éliminer les titres et les gestionnaires pour les remplacer par des cercles plus organiques.  Vive l’holocratie!  Tout le monde est co-responsable et imputable.
Lisez la suite »

Peindre un tableau à SA façon!

Dans un des rares documents capturant le travail d’un créateur “live”, celui du Mystère de Picasso à réaliser ses oeuvres est particulièrement révélateur.

Il est captivant d’observer comment il gère son temps, l’espace pour livrer de la valeur et l’évaluation de son travail.

De façon aléatoire pour l’observateur et selon l’inspiration du créateur, ce dernier va ici et là avec sa main. Il prend le contrôle de la toile et exécute ses coups de crayon ou de pinceau selon une vision qui se clarifie progressivement.  Son processus de création est organique et systémique: non séquentiel.
Lisez la suite »

Pour être heureux: contrôle du temps, de l’espace et de l’évaluation

Une des raisons pourquoi je suis partie en affaires, c’était pour gérer mon temps et mes déplacements.  Je ne voulais pas avoir à justifier mes décisions.  Mes clients et mes résultats sont mes principaux indicateurs de succès et d’amélioration.

Je n’y avais jamais porté vraiment attention, jusqu’à la conférence (1h34) de Ewan McInstosh à Clair2012.

OK je suis entrepreneur pour avoir le contrôle sur le temps et l’espace, mais sur l’évaluation?  Oui!  Si je n’avais pas valorisé à mes yeux les habilités que j’ai développées de manière autodidacte pendant que mon entourage professionnel n’arrêtait pas de me décourager, j’aurais abandonné depuis longtemps.

Si Ewan vise à maximiser les apprentissages en redonnant ce contrôle aux apprenants, j’ai réalisé que la portée de cette découverte est encore plus importante.


Lisez la suite »

FOCUS20 – Reprogrammer les G.P.S. en éducation

1er octobre 2014 – Pour vous inscrire.

GPS pour se diriger et optimiser le chemin

Un GPS (Global Positionning System) nous permet de nous diriger rapidement dans un environnement inconnu et peut se reprogrammer selon de nouveaux paramètres.

Le G.P.S. (Gens Processus Systèmes) fait exactement la même chose et se reprogramme tout autant, mais pour une entreprise qui doit évoluer dans les environnements classiques et numériques.  Les connaissances et les habitudes des gens se reprogramment tout autant qu’une application numérique. Cette approche permet de générer autant de la valeur pour les gens que de la richesse pour les systèmes.

Affaires et éducation – symbiose naturelle et interdépendante

Ma première source d’inspiration pour lier le monde des affaires numériques à l’éducation est Patrick Giroux en janvier 2009. Dans la même journée et après avoir publié ce billet Internet ou le Web: des paradigmes à faire évoluer pour transiger!, Patrick y a fait écho en publiant celui-ci: Internet ou le Web: des connaissances à faire évoluer!  WOW!  Quelle synchronicité! Avais-je mis le doigt sur quelque chose d’important?


Lisez la suite »

Changer les résultats un regard à la fois

Alexandre est une belle surprise dans ma vie.  Il faisait parti d’un ensemble tricoté serré avec son frère lorsque j’ai invité Nancy, leur mère et mon amoureuse, à venir vivre avec moi et mes enfants.

A ce moment, je n’avais pas calculé que tous nos enfants étaient au seuil de leur adolescence et d’une surproduction d’hormones à venir. Bof, je me disais que je saurais composer avec ce qui se présenterait.

Sauf que…

Avant lui, personne n’était venue bousculer autant mes valeurs comme homme et comme parent.  Il était complètement l’inverse de ma personnalité et je ne pouvais pas “lire” en lui. Je ne réussissais pas à figurer comment être un guide sans être son père.

J’ai naturellement adopté une attitude plus rigide au départ qui n’a eu aucun effet à l’école ou à la maison.  Même si elle tentait de le camoufler, Nancy était triste d’être prise entre l’arbre et l’écorce.
Lisez la suite »

Sortir d’un cul-de-sac après 9 ans

Il y en a qui sont véritablement plus patients que moi.   Un soir où nous étions assis devant son foyer à déguster un bon vin, mon ami Daniel me partage son ras-le-bol des “précieuses” qu’il trouve et qu’il rencontre via le site Réseau-Contacts.

Ça allait pour quelques temps, mais il ne réussissait pas à trouver l’âme soeur capable de partager sa passion pour la nature et pour son entreprise. Il en avait un peu marre et souhaitait de la complicité ailleurs qu’au lit.

Je lui ai proposé de brainstormer avec mon approche G.P.S. initialement imaginée pour trouver et qualifier un client ou fournisseur via Internet sans me déplacer et sans me faire arnaquer.
Lisez la suite »

Ma vision et celle de FOCUS20

Depuis quelques mois, je révise le focus de mes affaires et celui des réseaux que j’ai co-fondés avec de précieux complices.  Voici ce qui guidera dorénavant mes décisions et l’orientation de FOCUS20.

Je continue de faire évoluer ce réseau en complicité avec des professionnels de calibre international pour qui j’ai de l’admiration et un profond respect.

Vision

Développer et nourrir une intelligence humaine et numérique en développement des affaires avec 1% des chefs d’entreprises, conseillers stratégiques, professeurs et politiciens intègres, curieux d’apprendre, focus-client, écohérents et sans frontières qui veulent alimenter et profiter de notre synergie où qu’ils se trouvent.

Je “focus” à développer et à maximiser la synergie avec des leaders passionnés, “doers”, intègres, curieux d’explorer de nouvelles frontières, en mode écoute active, avec un focus-clients et qui ont un impact sur la culture.

Je n’ai aucun intérêt à investir mon temps avec ceux qui ont le pied au-dessus de la pédale de frein, un agenda caché, qui cherche à se faire du capital politique ou protéger leur(s) système(s) à tout prix.

Pour mieux saisir la portée de la vision, voici quelques précisions:
Lisez la suite »

Mon blogue: 5 ans déjà

Et bien, un billet à la fois, mon blogue vient de franchir une étape importante:  5 ans.

Merci Philippe Martin de m’avoir inspiré et coaché au départ.

À l’origine: Pourquoi ce blog?  Pourquoi je blogue en 2013?

Mes réponses?  Pour…

Je vais partager une Extra-Réserve 2009 du Domaine Gendron (coup de coeur du Guide Hachette) pour retrouver mon point G avec mon amoureuse cette semaine et célébrer ensemble.
Cheers!   ;-)

 

 

 

 

 

Ville intelligente…vraiment?

Le CEFRIO organise cet événement à l’intention des employés municipaux:  Facteurs clés de succès des projets municipaux, dans un contexte « SMART CITY ».

Une question me vient à l’esprit: est-ce que nos villes ont les GPS (Gens, Processus et Systèmes) pour espérer devenir intelligentes?

Même si ça peut être rentable politiquement d’exploiter ces “buzzwords” et comme une équipe est toujours à l’image de son chef, qui sont les maires et les conseillers capables de rendre leurs villes intelligentes?

Pour contrôler l’orientation de leurs villes, ils ne peuvent déléguer ces décisions aussi stratégiques à leurs employés.  Ils ne doivent pas non plus être simplement séduits par les arguments de vente des fournisseurs de Systèmes.

a

Qui sont les focus-citoyens et non focus-carrière?

Qui sont celles et ceux vraiment curieux d’améliorer leurs GPS pour exploiter ce potentiel d’intelligence au services des Gens (citoyens et payeurs de taxes) et non au profit des Systèmes (technologies, entreprises et organisations)?

a

Multi-fonctions vs intelligence


Lisez la suite »

Liens et opportunités entre les gens et les systèmes

Notes aux lecteurs: ce billet est une importante prise de conscience qui influencera l’évolution de mes affaires à partir de maintenant.  Le “je” sera donc utilisé fréquemment.  

Voir autrement pour profiter pleinement

Pour profiter des affaires numériques ou pour établir/clarifier un projet d’affaires, tout est une question de vision.  On ne peut considérer et réaliser que ce qu’on voit clairement.

Je le répète souvent à mes clients, mais j’oubliais que ma propre vision était également limitée par un brouillard nourrit par mes habitudes et mon éducation.

Trois livres qui me choquent

Depuis cet été, ces trois livres m’incitent à ouvrir les yeux ainsi qu’à réviser ma vision d’entrepreneur et d’affaires.


Lisez la suite »