Chère #DomAnglade

Chère Dominique,

Cet article de La Presse Commerce de détail: vers la création d’un Centre d’intelligence m’interpelle.

« Le commerce de détail est vraiment frappé de... (Photo David Boily, La Presse)

Centre d’intelligence et CEFRIO … hum … est-ce un oxymore?  Le CEFRIO est un centre de veille qui analyse le passé.  Son impact au développement d’entrepreneurs numériques québécois performants est nul.

Pour un véritable centre d’intelligence au niveau commercial, ça ne prend pas des bureaucrates qui « pompent » les mamelles du gouvernement, mais des commerçants qui réussissent autant sur les terrains physiques et numériques en synergie aux niveaux local et international.

Ça prend du sang neuf, sensible et agile.  Vous connaissez sûrement eCOM MTL.  
Lisez la suite »

Votre entreprise est-elle de classe mondiale?

Je suis un fan fini du Carrefour mondial de l’accordéon de Montmagny

Mon premier coup de cœur a été un duo finlandais où violon et accordéon s’entrecroise harmonieusement. Je les écoute avec autant de ravissement aujourd’hui : Mr. Mäläskä

Mes deux coups de cœur cette année sont:

  • un virtuose français qui me fait voyager en musique : Daniel Colin

  • un duo Paris-Moscou des plus complices:

Les artistes, la programmation et l’accueil sont de classe mondiale.  Je tiens d’ailleurs à les féliciter pour cet événement unique qui mérite d’être connu davantage.

Sauf qu’avant, pendant et après mon expérience,  j’ai intercepté plusieurs éléments qui m’ont chicoté.


Lisez la suite »

C-TPAT: de programme à culture de gestion de l’intégrité

Dans le cadre d’une rencontre du Club des initiés en affaires internationales tenue jeudi dernier (merci à Thérèse Vanasse), j’ai eu le privilège d’assister à une conférence spéciale sur l’état de la situation du programme C-TPAT, de la reconnaissance mutuelle avec le programme européen SAFE et des orientations à venir.

Cette conférence fut animée par un acteur de premier plan dans le développement de ce programme depuis son lancement:  Monsieur Ron May: Director, Buffalo, NY C-TPAT Field Office.  Je le remercie chaleureusement pour m’avoir donné la permission de partager sa présentation dans mon blog.

C-TPAT Fciq presentation 20121018 updated from aryane

 

Pourquoi s’intéresser au C-TPAT,  SAFE et PEP?

Parce que l’intégrité et la fluidité logistique sont plus que des attentes de clients, mais des conditions d’accès aux marchés internationaux.

Ça ne vous touche pas parce que vous vendez en boutique localement? D’où proviennent les produits que vous vendez?

Il y a très peu d’entreprises qui ne sont pas touchées directement ou indirectement par la mise en place cette culture de gestion de l’intégrité à tous les niveaux de la chaîne d’approvisionnement.

Une meilleure compréhension de l’évolution de cette culture permet aux entreprises, surtout aux PME, d’ajuster leur GPS et de rester un maillon de la chaîne d’approvisionnement des leaders mondiaux.

Vendre en ligne ou en boutique?

Pourquoi pas les deux?

C’est que j’explorerai le 25 octobre prochain lors de l’événement Focus20 eCommerceCamp avec deux commerçants ayant fait ou en processus de faire les chemins inverses et d’un leader ayant une relation privilégiée avec les commerçants de la région hôtesse.

  • Madame Fabienne Camillerie-Deghettol de Maman Autrement  a d’abord ouvert sa boutique en ligne pour ensuite ouvrir une boutique « physique ».
  • Monsieur Jean-François Tétreault de Fréquences le Disquaire , à partir de son succès sur le « terrain », planifie l’ouverture de son commerce en ligne.
  • Monsieur Guy Drouin, directeur général du Commissariat au Commerce de Drummondville a une perspective unique de l’état du commerce dans la région et s’intéresse à cette osmose entre les stratégies commerciales en ligne et sur le « terrain ».

Pourquoi exploiter ces deux environnements?

En quoi leurs expériences et leurs réflexions peuvent stimuler une ou un chef d’entreprise à améliorer le rendement de son commerce dans l’un ou/et l’autre de ces environnements?


Lisez la suite »